Marcher pieds nus ?


Vous n’avez jamais remarqué qu’on se sent bien quand on marche pieds nus dans l’herbe ou qu’on s’allonge à même la terre, le sable, un rocher ?

C’est l’été, il fait chaud. A part sur le bitume brûlant et artificiel, c’est la période idéale pour renouer avec le fait de marcher pieds nus.

Pendant longtemps l’homme a eu des contacts permanents avec la terre.

Ce n’est que récemment que les substances comme le goudron, les revêtements au sol, les plastiques, nous ont séparés de ce contact.

Pourtant, il nous suffit juste de marcher pieds nus sur l’herbe ou sur la plage pendant un instant, pour ressentir d’une façon immédiate les bienfaits de cette connexion directe. Mais avec nos modes de vies actuels, il n’est pas toujours possible, ni pratique de marcher ainsi !

"Le grand problème du monde occidental, c’est la manière dont il a coupé les hommes de la nature. Il considère la nature comme inanimée et ne voit pas son âme. Il y a une solitude qui nous vient de ce que nous sommes coupés de la nature, des étoiles, des animaux, des plantes et de la joie inhérente au monde naturel. "- Jamie Sams, indien Hopi.

La terre est notre source vitale. Se priver de son énergie, c’est la mort subtile, une anémie énergétique qui cause bien des maladies du corps et de l’âme.

Les peuples de tradition chamanique ont gardé la connaissance des énergies subtiles qui baignent le corps de notre mère la terre. Ils savent trouver les courants où circule l’énergie sacrée. Ils savent éviter les endroits où la nocivité l’emporte. Pieds nus pour mieux sentir les plus infimes variations du flux subtil, pieds nus en toute saison ou à la rigueur des mocassins légers voire des sandales.

LA TERRE : UN RESERVOIR D’IONS NEGATIFS

La raison pour laquelle nous nous sentons mieux quand nous marchons pieds nus sur la Terre est bien réelle et vérifiable d’une façon scientifique.

Des recherches ont montré que notre système immunitaire fonctionne de manière optimale lorsque le corps reçoit une quantité adéquate d’électrons et que ces électrons peuvent être obtenus au contact avec le sol naturel.

Le sol contient en effet une source naturelle d’électrons qui sont essentiels au bon fonctionnement de notre système immunitaire, à la circulation du sang, à la synchronisation des biorythmes et autres processus physiologiques. Mais surtout, ce contact permettrait d’être une source facile, illimitée et gratuite d’antioxydants.

Ces électrons ont des effets antioxydants qui protègent le corps de l’inflammation et des déséquilibres sur la santé et améliorent l’équilibre entre le système nerveux orthosympathique et parasympathique.

La terre maintient un potentiel électrique négatif à sa surface. Lorsqu’on est en contact direct avec le sol, les électrons de la terre sont conduits au corps, lui apportant le même potentiel que celui de la terre. Et donc, être en contact régulier avec la terre nourrit le corps, induisant des changements favorables au niveau physiologique et electrophysiologique, permettant ainsi d’atteindre une santé optimale.

La Terre est donc un immense réservoir d’ions négatifs et sans cette connexion

à ce réservoir, les cellules de notre corps sont incapables d’équilibrer la charge positive résultant des radicaux libres qui sont déficients en électrons.

Inflammation chronique = déficience d’électrons

Les inflammations viennent sous 2 formes : aiguë ou chronique.

Les inflammations aiguës, sont normales. Elles sont une réponse saine de notre organisme suite à une agression.

Les inflammations chroniques en revanche sont problématiques.

C’est comme si le corps attaquait continuellement, en les oxydant, des tissus sains. Le système immunitaire fonctionne à plein régime et produit trop de globules blancs ce qui produit trop de radicaux libres.

RADICAUX LIBRES ?

Un radical libre est un atome ou une molécule qui a gagné ou perdu un électron.

C’est ce nombre impair d’électrons qui rend la molécule instable. Celle ci n’aura alors de cesse de capter ou céder un électron à une autre molécule de son entourage, propageant ainsi le phénomène.

Lorsqu’elle se produit dans l’organisme, cette réaction en chaîne est communément appelée stress oxydatif. Elle provoque de nombreux dégâts dans les tissus, les organes, et peut modifier certains gènes. Elle est impliquée dans de nombreuses maladies comme la cataracte, l’arthrite, les maladies cardio-vasculaires ou les cancers.

Les radicaux libres sont naturels… mais attention au surnombre.

Les radicaux libres assurent le nettoyage de l'organisme en éliminant en permanence les cellules anciennes ou défectueuses. Ces molécules participent ainsi aux mécanismes de défense en luttant contre les virus et les bactéries qui peuvent nous affecter.

Si les radicaux libres sont indispensables au bon fonctionnement de notre corps, ils peuvent également être nuisibles s'ils sont fabriqués en trop grande quantité. Ils provoquent alors une détérioration des cellules.

Les radicaux libres sont considérés comme une des causes du vieillissement tissulaire, en particulier en ce qui concerne l’apparition des rides de la peau.

Les électrons libres attirent les radicaux libres.

A chaque fois que l’on met 2 objets conducteurs en contact (les pieds et la terre par exemple) les électrons vont se déplacer de l’endroit où ils abondent à l’endroit où il y en a le moins. Les électrons sont les charges électriques négatives les plus petites. Les charges négatives (électrons) sont attirées par les charges positives (radicaux libres). En connectant le corps à la terre cela permet au corps d’être chargé d’électrons libres. L’excès de radicaux libres (chargés positivement) se connecte alors avec les électrons libres, ce qui réduit le pouvoir oxydant et l’inflammation.

La reconnexion avec la terre permet de réduire et prévenir des inflammations chroniques et d’accélérer la récupération due à la fatigue ou à des blessures mineures.

BOMBARDES EN PERMANENCE

Nous vivons dans des milieux qui nous bombardent en permanence de radiations électro-magnétiques, à travers les ordinateurs, les téléphones portables et les antennes, les émissions de radio et TV, le WiFi, le bluetooth, les lignes électriques, les installations électriques domestiques et tout autre appareil électroménager.

Ces radiations électromagnétiques induisent des tensions électriques dans nos corps et perturbent les milliards de communications électriques subtiles, En étant connectés à la Terre, nous réduisons d’une façon considérable les niveaux de ces tensions électriques induites.

LE PORT DE CHAUSSURES DETRUIT LA SANTE .....

Les matériaux comme le métal sont des conducteurs électriques. Ils contiennent des électrons libres qui transportent le courant électrique. Le corps quant à lui est conductible car il contient en grand nombre, des ions, appelés également électrolytes dissouts dans l’eau. Le sang et les autres liquides du corps deviennent alors de très bons conducteurs. Les électrons libres bougent à travers le corps.

D’autres matériaux, isolants, possèdent peu d’électrons libres, comme le plastique le caoutchouc et sont d’ailleurs utilisés comme isolant dans les fils électriques afin d’éviter que le courant électrique n’entre en contact avec nous via la peau et ne nous procure un bon électrochoc.

Traditionnellement les chaussures étaient faites en cuir, ce qui laissait passer les électrons et garantissait un contact entre la Terre et les pieds.

Les chaussures contenant du plastique et du caoutchouc par conséquent isolent le corps des électrons de la Terre et de ses avantages.

C’est donc malheureux, mais nos chaussures modernes à semelles en caoutchouc ou en plastique et nos lits isolés du sol, ne nous permettent plus une connexion électrique naturelle avec la Terre…

...A moins de marcher pieds nus sur la Terre.

UNE RECONNEXION NECESSAIRE ... La Terre la plus grande source d’antioxydants

La manière la plus simple de nous reconnecter est d’aller dehors et de mettre nos pieds ou nos mains sur l’herbe ou sur la Terre, ou de se plonger dans une étendue d’eau conductrice comme la mer ou un lac riche en minéraux.

Nous portons tous en nous le souvenir de nos premiers pas, enfant, pieds nus sur l’herbe fraîche, de cette sensation des herbes hautes sur nos jambes, de la chaleur du sable quand nos pieds s’y enfouissent, de la texture de la terre molle… Marcher pieds nus nous renvoie à cette grande liberté, enfant, à cette Joie simple et pure du contact avec la Vie… C’est une invitation sensorielle à remettre de la vie dans nos pieds, seule partie du corps en contact direct avec la Terre. C’est redécouvrir la puissance de nos pieds-racines, pour un ancrage encore plus profond, comme un retour à notre Essence, C’est réveiller notre mémoire d’homme nomade et communier à chaque pas avec cet homme premier qui marche en nous. Marcher pieds-nus, c’est bon pour la santé et la vitalité de nos corps physique, émotionnel, mental. C’est un acte simple à cultiver dans son quotidien, chez soi, sur la plage, en forêt, sur sol naturel.

Au début du 19e siècle l’abbé Sébastian Kneipp, connu pour son apport en hydrothérapie froide, par affusion ou enveloppement, recommandait de marcher pieds nus dans la rosée, pour stimuler la circulation sanguine et endurcir le corps. Ce conseil est toujours valable aujourd'hui.

Nous pouvons également consommer des aliments riches en antioxydants ou boire de l’eau de source vivante. Mais ce qui est merveilleux c’est qu’il nous est possible de recevoir ces électrons libres de la Terre.

LES EFFETS

Le bénéfice ultime d’être connecté avec la terre c’est son pouvoir anti-inflammatoire et antioxydant.

Marcher pieds nus réduit les impacts de la pollution éléctromagnétique.

Le fait de marcher pieds nus, améliore la fluidité du sang, la pression artérielle, la régularisation du taux de cortisol, le sommeil, et réduit les effets du stress.

Des études ont présenté les bienfaits de la reconnexion à la terre :

  • Elimine les troubles inflammatoires

  • Réduit ou élimine les douleurs chroniques

  • Améliore la qualité du sommeil

  • Augmente le niveau d’énergie

  • Réduit le stress

  • Normalise le rythme biologique du corps

  • Fluidifie le sang et améliore la tension et le flux sanguin

  • Soulage la tension musculaire et les maux de tête

  • Diminue les symptômes hormonaux et menstruels

  • Réduit le Jetlag (décalage horaire)

  • Accélère la récupération après les efforts

Il existe une thérapie appelée la réflexologie plantaire. Cette dernière consiste à libérer des énergies accumulées qui ne circulent pas naturellement. Si tel est le cas, de nombreux types de pathologies peuvent alors apparaître. Cette libération est possible grâce à la pression des points stratégiques qui se trouvent sous la plante des pieds.

Lorsque l’on marche sans chaussures, ces points sont pressés de façon naturelle. Nous arrivons alors à nous relaxer, ce qui améliore bien sûr notre santé. Cependant, cela est bien plus efficace lorsque l’on fait cela en marchant pieds nus dans la prairie.

S’exposer au soleil procure un nutriment essentiel : la vitamine D, extrêmement important pour le maintient d’une bonne santé.

Se connecter à la terre donne les "nutriments électriques".

Le fait d’être connecté à la terre restaure et maintient l’état électrique naturel du corps humain et favorise une santé optimale au quotidien. C’est gratuit, illimité. Alors pourquoi ne pas en profiter ?

Sources :

http://gestionsante.free.fr/journal_de_bord_0114.htm

http://eden-saga.com/geobiologie-energie-tellurique-chakras-terrestres-pieds-nus-sur-la-terre-sacree.html

http://www.kneipp-schweiz.ch/fr/philosophie_kneipp/kneipp_applications.html

livre : connectez-vous à la terre

Posts
Posts Récents

Mes conseils ne vous dispensent aucunement de votre suivi médical habituel. Ils viennent en complément, et vous apportent

un accompagnement supplémentaire visant à préserver et à renforcer votre capital santé.